Möbius a soutenu l’INAMI et le SPF Santé Publique dans la phase préparatoire des projets pilotes de soins intégrés. À cette fin, Möbius a développé des outils et des modèles pour l’élaboration du plan de projet des projets pilotes et a accompagné pendant une période de 7 mois et de manière intensive 20 projets pilotes pour lesquels l’intérêt a été exprimé par le biais d’une déclaration d’intérêt. 

Sarah Misplon
Sarah Misplon

Le 19 octobre 2015, les ministres de la Santé publique des entités fédérées et de l’autorité fédérale ont approuvé, au sein de la Conférence Interministérielle, un Plan Conjoint en faveur des malades chroniques, intitulé ‘Des soins intégrés pour une meilleure santé’. L’exécution de ce plan se concrétisera notamment sous la forme de projets-pilotes visant le développement de soins intégrés.

En janvier 2018, différents acteurs au sein d’un total de 12 projets pilotes ont démarré la mise en œuvre de leurs ambitieux plans d’action. Les douze projets sont répartis dans toute la Belgique : six en Flandre, cinq en Wallonie et un à Bruxelles. L’objectif de ces projets est d’aborder de manière complètement différente la prise en charge des malades chroniques : placer le patient et son environnement au centre et regarder l’aide et les soins dans leur ensemble, à travers les différentes lignes de soins et par-delà les silos. Les projets pilotes sont une étape importante vers les soins intégrés en Belgique ; ils sont le résultat d’une collaboration étroite entre les différents prestataires d’aide et de soins, en co-création avec les différentes autorités.


Avec quelques collègues de Möbius j’ai eu l’occasion de soutenir l’INAMI et le SPF Santé Publique dans la phase préparatoire. À cette fin, nous avons développé des outils et des modèles que les acteurs des projets pilotes ont pu utiliser lors de l’élaboration du plan de projet.

Pendant une période de 7 mois, nous avons accompagné de manière intensive 20 projets pilotes pour lesquels l’intérêt avait été exprimé par le biais d’une déclaration d’intérêt. 

Pour cela nous avons eu recours à une combinaison de coaching individuel intensif pour chacun des projets, à la supervision de sessions de travail au sein des régions pilotes et à l’organisation de sessions plénières pour l’ensemble des projets pilotes au cours desquelles les connaissances et les expériences ont été partagées.

En outre, chez Möbius, nous avons développé une méthodologie pour la stratification des risques des défis dans la région pour les projets pilotes. A cette fin, l’accès aux bases de données de l’INAMI a été accordé.

Sur les 20 projets, 12 ont finalement été sélectionnés.

Nous pouvons être fiers du résultat ! Nos conseils ont débouché sur un plan de projet par région pilote dans lequel ont été déterminées les actions à entreprendre au cours des quatre prochaines années pour améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques dans la région. De la part de Möbius, nous avons également permis une accélération du processus et élevé la qualité à un niveau supérieur en posant des questions critiques lors de la révision périodique des plans élaborés.

Pour plus de renseignements, consultez le site https://www.integreo.be/fr.