Et au final, le temps BOp, ça coûte combien ?

Le bloc opératoire est l'un des plus gros postes de coûts et revenus de l'hôpital. Mais quelle en est la raison ? Comment pouvez-vous vous en faire une idée ? Et combien coûte réellement une minute de temps opératoire ?
Sarah Misplon

En raison de la pression croissante sur les ressources financières et de l’évolution négative de la santé financière des hôpitaux, il est dans l’intérêt des hôpitaux de pouvoir formuler une réponse claire et univoque à cette question.

Dans le cadre d’un projet de recherche, Möbius a cartographié les coûts du trajet de soins pour une arthroplastie totale du genou dans quatre hôpitaux. La salle d’opération est responsable de 20 % des coûts du trajet des soins pour le genou. Il s’agit des coûts du personnel infirmier et logistique, du matériel, de l’amortissement de l’équipement et des coûts indirects. De plus, le SCS est responsable de 10 % des coûts. Le bloc opératoire est donc un élément de coût important. D’autres frais importants sont le séjour dans l’unité de soins et l’exécution de l’opération par le chirurgien et l’anesthésiste.

Pour l’instant, les coûts au sein de la pharmacie ne sont pas encore pris en compte. Ils le seront au démarrage de nouveaux projets.

Notre approche pour la définition des coûts au niveau du BOp et du SCS (ca. 30% du coût total) :

Envie de savoir combien coûte une minute de temps BOp dans votre institution ? Contactez-nous !

Lisez également notre étude de cas sur notre approche générale du monitoring des coûts pour vous faire une idée du coût d’un trajet de soins.

Merci d'avoir lu

Partager blog