Vision intégrée et durable sur le patrimoine immobilier de la ville

Une commune, un CPAS, une ville ou une province possède souvent un patrimoine important. De même, il existe souvent de nombreuses possibilités de mieux utiliser ce parc immobilier et de le gérer d'une manière plus durable. En appliquant les principes d'une économie circulaire, Möbius cartographie ces possibilités. En 2015, la ville et la maison sociale d'Ostende ont eu l'ambition de développer une gestion intégrée des installations, ce qui leur permet aujourd'hui d'entretenir chaque bâtiment plus efficacement et de réaliser une occupation fonctionnelle optimale.
Helen Versluys

Möbius a dressé un inventaire dynamique des bâtiments en étroite collaboration avec les services concernés. Dans cet inventaire, nous avons inclus à la fois les caractéristiques techniques du bâtiment (superficie, état du bâtiment, matériaux, état des installations, degré de désassemblage, etc.) en collaboration avec la société immobilière Colliers et les caractéristiques sociales et fonctionnelles (degré d’utilisation du bâtiment, multifonctionnalité, emplacement stratégique du bâtiment, importance du bâtiment dans le fonctionnement du quartier,…). C’est à partir de cette connaissance du patrimoine de la ville (environ 200 bâtiments) et de son état que nous avons élaboré une stratégie pour la gestion durable de ce parc immobilier. Des exemples de ces principes stratégiques peuvent être que chaque bâtiment du portefeuille sera utilisé efficacement (avec un taux d’occupation maximal) et de manière polyvalente ou que les bâtiments destinés à un fonctionnement interne en tant que lieu de travail dynamique seront adaptés aux besoins des utilisateurs.

Afin de mettre en pratique la stratégie proposée, Möbius a élaboré un plan de mise en œuvre détaillé. Cela a commencé par la mise à l’essai de cette stratégie à petite échelle grâce à son application concrète dans deux quartiers. Möbius a traduit la stratégie en différents scénarios dans lesquels nous avons élaboré un programme d’exigences et défini son impact sur la ville.

Un patrimoine entièrement cartographié et différents scénarios pour une utilisation fonctionnelle concrète, incluant une analyse technique, sont les résultats du projet. Cela devrait permettre à la ville et à la maison sociale d’Ostende de se mettre concrètement au travail sur la gestion intégrée et durable de leurs bâtiments.

Merci d'avoir lu

Partager référence