Gestion de l’expertise pour maisons de repos et de soins de Bruxelles pendant la pandémie de Covid-19

À la suite de la pandémie de Covid-19, le système de soins de santé en Belgique a été mis à rude épreuve ; notamment en termes d’équipement (de protection), de niveau de soins, de manque de mesures de prévention – et de contrôle – des infections, ainsi que de manque d’expérience dans le traitement des épidémies de ces maladies infectieuses. Pendant cette pandémie, la Belgique a voulu éviter à tout moment un scénario italien ou espagnol et la priorité a été de maintenir la capacité de lits d’hôpitaux belges. Cependant, cela a eu un impact sur les résidents et le personnel des maisons de repos et de soins ainsi qu’aux autres institutions de soins, comme les établissements pour personnes handicapées. Malheureusement, les chiffres de Sciensano montrent que plus de la moitié des décès qui sont à regretter sont survenus dans les maisons de repos et de soins. Ces institutions ont souvent dû se transformer en “hôpitaux” sans disposer de l’équipement, de la formation, du matériel de test et/ou des connaissances nécessaires à la prévention et au contrôle des infections.

Esther Chevalier

Pendant la crise du Covid-19, Möbius a agi avec professionnalisme dans la coordination de l’assistance aux maisons de repos et de soins à Bruxelles. En outre, les infirmiers-chefs régionaux ont fourni de précieux conseils dans le cadre de l’organisation des visites aux membres de la famille.

Fanny De Man – directrice MRS Nazareth

Iriscare Bruxelles

Lors de la pandémie de Covid-19, Iriscare à Bruxelles a demandé qu’un infirmier en chef régional coordonne l’assistance aux maisons de repos et de soins en difficulté pendant la pandémie. Iriscare (qui fait partie de la Commission communautaire commune – COCOM) est une institution bicommunautaire d’utilité publique qui, depuis fin 2017, est chargée de gérer les compétences transférées suite à la 6ème réforme de l’Etat. Depuis le 1er janvier 2019, Iriscare est le point de contact privilégié des citoyens et des professionnels pour toutes les questions relatives à la protection sociale en Région bruxelloise. Suite à la 6ème réforme de l’Etat, Iriscare est en charge de l’assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées, des maisons de repos et de soins, des refuges, de l’assistance et des soins à domicile, … à Bruxelles.

Assistance aux maisons de repos et de soins bruxellois

Möbius a assumé le rôle d’infirmier en chef régional pour soutenir les maisons de repos et de soins de Bruxelles dans cette crise. Cette assistance comprenait :

  • Soutien dans la mise en œuvre des mesures relatives au contrôle et à la prévention de la Covid-19 ;
  • Réalisation d’une évaluation (mesures/initiatives prises, absentéisme de divers membres du personnel, etc.) par contact téléphonique ;
  • Organisation d’un encadrement par des organisations expérimentées et neutres telles que Médecins Sans Frontières, la Croix Rouge et l’armée ;
  • Organisation d’équipes mobiles de professionnels de la santé et d’infirmiers qui ont pu renforcer le personnel des maisons de repos et de soins où nécessaire.

Des consultations quotidiennes ont eu lieu avec la cellule de coordination de la Covid-19, qui a été mise en place au sein d’Iriscare. La cellule de coordination était le point de contact pour les membres de la direction des maisons de repos et de soins, où il était possible de signaler le manque de mesures de prévention, le manque de personnel, le besoin de soutien psychologique, le manque de matériel de test, …

Les chiffres de Sciensano ont permis d’estimer la gravité de la situation pour chaque centre d’hébergement de Bruxelles. Ces informations nous ont permis, en concertation avec les coordinateurs d’Iriscare, de prendre les mesures nécessaires, telles que l’embauche de personnel supplémentaire, l’apport d’un soutien psychosocial, la fourniture de matériel de test, la mise en place de mesures de prévention des infections, … Si la situation de l’institution devait être suivie de plus près (et ce après une évaluation approfondie), une visite sur place était organisée. Cela nous a permis d’évaluer encore mieux la situation et de prendre les mesures de soutien nécessaires.

Non seulement il y a eu une coopération étroite avec les responsables d’Iriscare, mais aussi avec d’autres organisations indépendantes telles que Médecins Sans Frontières et la Croix-Rouge pour, entre autres, fournir un soutien psychosocial et/ou prévenir les infections.

Gestion de l’expertise

Möbius a assumé le rôle d’infirmier en chef régional, à la demande d’Iriscare, pendant 3 mois. Ce projet a permis de mieux comprendre la situation des maisons de repos et de soins de Bruxelles, ainsi que le fonctionnement et le soutien que peut apporter Iriscare. Le projet était “pratique” et a montré plus que jamais qu’une collaboration efficace entre différentes organisations (telles que les organisations gouvernementales et les ONG) apporte une valeur ajoutée absolue. L’expertise de l’infirmier en chef de Möbius s’est également avérée être d’une grande valeur ajoutée, notamment dans le domaine de la prévention des infections et de l’évaluation de la situation souvent précaire au sein des maisons de repos.