Optimisation des flux logistiques au ZNA Cadix

Ziekenhuis Netwerk Antwerpen
ZNA logo

Ziekenhuis Netwerk Antwerpen (ZNA) travaille d’arrache-pied à la préparation du nouveau complexe hospitalier, ZNA Cadix, pour son ouverture en mars 2023. La fiabilité des processus et des flux logistiques de soutien a été testée.

Ayko Rappé

L’équilibre entre la théorie et la pratique est remarquable chez Möbius. Les résultats sont fondés en théorie, mais Möbius nous a mis à l’aise en les développant en détail et en les vérifiant sur place.

Nathalie Martens – Coördinatrice des projets d’investissement stratégiques des superviseurs 

Défi stratégique

Depuis 2020, Ziekenhuis Netwerk Antwerpen (ZNA) s’est préparé à déménager plusieurs sites vers le nouveau complexe hospitalier ZNA Cadix. ZNA Cadix est situé à côté du quartier Cadix d’Anvers, où parc, eau et ville se rejoignent. La taille et la hauteur de ce nouvel hôpital et son impact sur les flux de personnes et de logistique ont fait l’objet de tests de faisabilité pratique. Les défis spécifiques suivants ont été évalués :

  1. Pour assurer le fonctionnement d’un hôpital, un nombre considérable de processus et de flux de support sont nécessaires, tels que le transport des aliments, des produits pharmaceutiques, la stérilisation centrale, le linge, les déchets et les biens logistiques. Le nouveau complexe hospitalier étant composé de 19 étages, les ascenseurs joueront un rôle crucial dans la circulation et la faisabilité des approvisionnements. L’efficacité de la planification des ascenseurs et la faisabilité du transport des flux logistiques ont été évaluées.
  2. En en plus, les temps d’attente pour les flux de visiteurs, de patients et de personnel ne peuvent pas augmenter. L’encombrement des différents types de flux a été testé. 
  3. ZNA Cadix dispose de son propre service d’urgence, d’une unité de soins intensifs, d’un centre pour les brûlés, d’un hôpital de jour, d’une clinique ambulatoire et d’une clinique rénale. Il y aura également un restaurant et un boulevard de soins avec divers magasins et supermarchés. Tous ces éléments sont fournis par la zone d’approvisionnement (-1). Le réglage du flux des livraisons vers la zone d’approvisionnement a été tracé.

Approche

Möbius a cartographié la situation future à l’aide d’outils mathématiques.  

Une première étude de la faisabilité des flux logistiques de marchandises dans le nouveau bâtiment a été réalisée. Après une phase d’analyse, les différents flux de marchandises futurs ont été cartographiés et quantifiés. Grâce à ces données, un outil de simulation d’ascenseur a été créé et a généré un plan d’ascenseur efficace. De cette façon, tous les flux de marchandises dans le nouveau bâtiment peuvent être garantis et exécutés de manière optimale. Pour soutenir le plan des ascenseurs, tous les flux de marchandises à chaque étage ont été dessinés de manière interactive. Le plan des ascenseurs a également été testé à plusieurs reprises lors d’un dry-run avec un public neutre. Avec les schémas des trajets, un plan d’ascenseurs et les conditions préalables établies, des outils concrets ont été fournis qui ont permis aux employés d’accomplir de manière optimale leurs tâches d’assistance sur le nouveau site.

Outil de simulation d’ascenseur

Dans une deuxième étude, les futurs flux de visiteurs, de patients et de personnel dans les ascenseurs centraux ont été cartographiés et quantifiés. La théorie de la ligne d’attente permet d’identifier les blocages et de calculer les temps d’attente prévus. En identifiant les blocages, des mesures d’atténuation telles que la stimulation de l’utilisation des escaliers, la redirection de certains flux vers des ascenseurs alternatifs, … ont pu être mises en place afin de garantir une circulation fluide des personnes dans l’hôpital. Enfin, le lay-out de la zone de réception où les marchandises arrivent à l’hôpital et sont ensuite distribuées a été conçu. Sur la base des volumes futurs et de l’architecture actuelle, une conception opérationnelle (plan de base) et la signalisation nécessaire ont été proposées afin d’obtenir un fonctionnement optimal de la zone de réception et d’approvisionnement. En plus, les flux entrants et sortants tels que les visiteurs, les ambulances et les livraisons ont été cartographiés au niveau -1. Grâce à la théorie de la ligne d’attente, le moment où l’arrangement actuel a entraîné des problèmes a été testé à nouveau afin que des mesures correctives puissent être formulées. 

Résultat

Möbius a développé des modèles de calcul, tels que le modèle de simulation d’ascenseur et une théorie de la ligne d’attente, ainsi que des outils pratiques tels que des diagrammes d’itinéraire interactifs, des dry-runs et une conception opérationnelle de la zone de réception. ZNA peut continuer à travailler avec ces outils. En cas de modification de l’agencement, des volumes ou des horaires, par exemple, ZNA peut adapter les outils afin d’étudier l’impact de ces changements.